Lors des dernières élections provinciales, 4 des 5 partis en lice se sont entendus pour faire une même promesse électorale : la réforme du mode de scrutin actuel, soit le mode uninominal à un tour, en faveur d'un mode de scrutin mixte compensatoire. 

Depuis, le parti en place a déposé le projet de loi 39 sur la réforme du scrutin et on nous promet que la proposition ne pourra être acceptée que si elle passe par un référendum. On s'attend donc à être consultés, vous comme moi, sur la question. Mais avons-nous bien compris les tenants et aboutissants du système proposé ?

La Fédération québécoise des municipalités, dont nous faisons partie, a récemment déposé un mémoire sur la question. Le texte ayant l'avantage d'être clair et simple à assimiler, vous avez tout avantage à prendre un temps pour le lire afin d'être plus éclairés sur la question.

Mémoire sur le projet de loi 39