Suite aux résultats d’analyse des dernières semaines, le ministère de l’Environnement nous a avisés, en date du 14 septembre dernier, que l’avis de bouillir ne pouvait être levé et que la Municipalité serait dans l’obligation d’installer un système de chloration à la station de pompage.

Une firme d’ingénieurs a été contactée et travaille déjà à préparer les plans et devis des travaux qui devront être exécutés à la station. On parle ici de travaux d’envergure puisque le système de chloration qui avait été installé, lors de l’élaboration du réseau et de la construction de la station de pompage, ne répond plus aux normes actuelles.

Nous ne pouvons fixer de date pour l’exécution des travaux mais, comme vous vous en doutez, ils ne pourront être amorcés qu’au printemps 2021.

Nous sommes conscients de tous les problèmes que cette situation peut causer et croyez bien que nous en sommes désolés et que la situation est hors de notre contrôle.

L’avis de bouillir est donc maintenu jusqu’à nouvel ordre et nous vous rappelons ici les consignes de sécurité qui l’accompagnent :

 

QUE DEVEZ-VOUS FAIRE ?

 

N’UTILISEZ PAS L’EAU DU ROBINET SANS L’AVOIR FAIT BOUILLIR À GROS BOUILLONS,

PENDANT AU MOINS UNE MINUTE OU UTILISEZ DE L’EAU EMBOUTEILLÉE. 

(À ce sujet, il est aussi possible pour vous de vous approvisionner chez quelqu’un qui n’est pas relié à notre réseau d’aqueduc.)

Vous devez utiliser de l’eau du robinet qui a préalablement bouilli à gros bouillons pendant une minute ou de l’eau embouteillée pour tous les usages suivants, et ce jusqu’à diffusion d’un avis contraire :

  • Boire et préparer des breuvages ;
  • Préparer les biberons et les aliments pour bébés ;
  • Laver et préparer les aliments mangés crus (fruits, légumes, etc.)
  • Apprêter des aliments qui ne requièrent pas de cuisson prolongée (soupes en conserve, desserts, etc.) ;
  • Fabriquer des glaçons ;
  • Se brosser les dents et se rincer la bouche ;
  • Abreuver les animaux de compagnie.

Jeter les glaçons (n’oubliez pas les réservoirs des réfrigérateurs), boissons, aliments préparés après le 21 août 2020 (lors du dernier avis de bouillir) avec l’eau du robinet non bouillie.

Vous pouvez utiliser directement l’eau du robinet pour :

  • Préparer des aliments et des mets dont la cuisson exige une ébullition prolongée ;
  • Laver la vaisselle à l’eau chaude avec du détergent, en vous assurant de bien l’assécher ;
  • Faire fonctionner le lave-vaisselle, si celui-ci est réglé au cycle le plus chaud ;
  • Laver les vêtements et prendre une douche ou un bain. En ce qui concerne les jeunes enfants, assurez-vous qu’ils n’avalent pas d’eau durant le bain ou lavez-les à la débarbouillette ;

Si vous possédez un dispositif de traitement de l’eau à votre résidence, vous devez appliquer les mesures indiquées ci-dessus, à moins qu’il ne s’agisse d’un purificateur domestique conçu pour désinfecter l’eau. Les dispositifs, tels les adoucisseurs, sont généralement inefficaces pour éliminer les microorganismes.

Entreprises et commerces 

  • Avisez votre clientèle que l’eau est impropre à la consommation ;
  • Fermez les fontaines d’eau et affichez des avis près des autres robinets où de l’eau reste disponible.

Encore une fois, croyez bien que nous sommes désolés des inconvénients que cette situation peut occasionner et nous vous remercions de votre compréhension. La Municipalité travaille, de concert avec la firme d’ingénieurs, pour que le projet soit prêt à être réalisé au printemps prochain, aussitôt que le temps le permettra.

La Municipalité lance un appel à tous afin que les citoyens réduisent leur consommation d'eau potable.

Il appert que le manque de pluie et la chaleur des derniers jours nous fasse craindre de manquer de ressource à ce niveau.

S'il-vous-plaît, éviter les arrosages et tout ce qui demande une grande consommation d'eau, ceci dans l'intérêt de tous.

Pour consulter le rapport de la situation de la COVID en Gaspésie, accédez à ce lien.

Pour visionner les rapports :

Situation de la COVID-19 en Gaspésie - 4 juin 2020

Situation de la COVID-19 en Gaspésie - 5 juin 2020

Situation de la COVID-19 en Gaspésie - 6 juin 2020

Le Conseil a statué lors de la session du 2 juin dernier sur les nouveaux noms des voies de circulation. 

Un document détaillé, comprenant les cartes du territoire, sera expédié à la Commission de toponymie du Québec pour approbation.

 

 Anciens noms   Nouveaux noms
     
chemin du 6e rang    chemin de la Rivière-Hall
chemin du 7e rang   chemin des Saumoniers
chemin du 8e rang   chemin du Méandre (route de New Carlisle)
    chemin du Tourbillon
route de l'Église     (sud) route du Parc 
    (nord) route du Moulin
    (vers New Carlisle) route Church
route de l'Est   route de la Bleuetière
chemin des Lacs-Duval   chemin des Lacs
chemin du Lac-Taylor   chemin des Grottes
chemin Mercier   chemin des Forges
chemin Poirier   chemin de l'Arboretum
chemin Principal   (ouest) chemin de la Duval
    (est) chemin Central

Une demande de dérogation mineure fait toujours l'effet d'un avis public afin d'informer la population et de lui permettre de donner ses commentaires, en particulier si la demande touche son secteur d'habitation.

La période estivale est propice à ce genre de demande mais comme la pandémie empêche le Conseil de ternir ses séances devant public, le mode de consultation de la population a été modifié, par l'adoption d'une résolution par le Conseil, à sa séance du mardi 2 juin dernier. 

Voici le texte de cette résolution

Tel que décrété par l'article 172.2.2 du Code municipal du Québec, le maire doit faire rapport aux citoyens du rapport financier de l'année précédente et des faits saillants du rapport du vérificateur à la session de juin.

Rapport du maire - 2 juin 2020

En date du 4 juin 2020 à 18:05.

Merci à tous pour votre patience.

Pour consulter le rapport sur la situation de la COVID en Gaspésie, accédez à ce lien.

Pour consulter le rapport sur la situation de la COVID en Gaspésie, accédez à ce lien.

L'inventaire multi-ressources nécessite des connaissances de plusieurs disciplines environnementales. Comme le but de cet inventaire n'était pas scientifique, comme par exemple déterminer la façon dont notre forêt devrait être réaménagée, aucun conseiller possédant ces connaissances n'a été consulté.

Notre inventaire peut-il donc être considéré comme fiable? Pas du tout! Nous avons plutôt consulté des ouvrages de différents ministères, des publications sérieuses, et nous avons compilé les espèces qui, selon nous, sont les plus susceptibles de s'être établis sur notre territoire.

L'ornithologue chevronné y trouvera donc des spécimens qui n'ont jamais vécus ici et d'autres qui y vivent et qui ne sont pas cités. Nous leur serons donc fort reconnaissants s'ils s'impliquent dans notre démarche et nous font connaître leurs observations. Ainsi, notre inventaire deviendra de plus en plus fiable au fil du temps et, qui sait, peut-être sera-t-il pertinent d'en faire une seconde mouture d'ici quelques temps.

Alors pourquoi dresser un inventaire si son degré de fiabilité est si bas? Le but véritable est d'amener nos gens à aller jouer dehors. On peut tous devenir des observateurs et contribuer à l'exactitude de cet inventaire. Ce qui peut devenir un ouvrage beaucoup plus sérieux peut passer par le jeu. Vous observez une espèce citée et détenez la preuve qu'elle fait bel et bien partie de nos richesses naturelles? On compte aussi sur vous pour nous le faire savoir. Le véritable inventaire de notre territoire, c'est à nous tous d'y contribuer et d'en faire un ouvrage solide.

Puissiez-vous trouver autant de plaisir à le parfaire que nous en avons eu à en jeter les bases.

Toute personne intéressée à participer à l'aventure peut nous expédier ses commentaires par courriel à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., par téléphone au 418-534-2611, par télécopieur au 1-866-499-8558 ou par la poste à l'adresse du bureau municipal. Vous n'avez plus d'excuse, rejoignez-nous et mettez-y votre grain de sel.

 

Champignons

Espèces commerciales feuillues

Espèces commerciales résineuses

Espèces ligneuses

Lycopodes, prêles et fougères

Mammifères

Mousses, hépatiques et lichens

Oiseaux

Plantes herbacées

Poissons

Produits forestiers non ligneux

 

Nos bureaux sont situés au 148, chemin Principal à Saint-Elzéar.

Nos heures d'ouverture sont de 9h à midi et de 13h à 16h du lundi au vendredi.

Vous pouvez nous joindre :

Par la poste : 148, chemin Principal Saint-Elzéar-de-Bonaventure (Québec) GOC 2W0

Par téléphone : 418-534-2611

Par courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos numéros de postes sont les suivants :

200 - Réception

201 - Directrice générale

202 - Inspectrice en bâtiment (lundi seulement, de 9h à midi)

203 - Maire

204 - Travaux publics

205 - CPRN (Grottes)

207 - Assistante DG

300 - Caserne

301 - Directeur SSI

400 - Tremplin

500 - Garage municipal (en fonction en 2020)

Vous pouvez effectuer vos paiements directement à nos bureaux, par la poste (chèque ou mandat) ou par Accès D.

N'hésitez pas à nous contacter par courriel pour nous donner vos commentaires quels qu'ils soient. S'il y a lieu, ceux-ci seront transmis au Conseil et traités avec diligence et confidentialité.

Photos à venir